Cookie Consent by Free Privacy Policy website

Foodorama – N°5 : Les semences anciennes en Amérique Latine

Durée: 8:19 Vues: 36 Ajoutée: il y a 5 mois
Description: Et si les semences devenaient un bien commun de l’humanité ? La révolution verte lancée entre les années 60 et 90 a permis l’essor de grandes multinationales qui se partagent entre 3 firmes le commerce des 2/3 des semences et les ¾ des pesticides. Ces semences, souvent des hybrides F1 non reproductibles, entrainent une dépendance des agriculteurs aussi bien aux pesticides associés, qu’aux semences qu’ils doivent racheter chaque année. L’association française Kokopelli a créé une antenne au Costa Rica, où ils produisent leurs propres semences paysannes qu’ils exportent ensuite dans toute l’Amérique Latine. Ces semences paysannes participent à l’autonomie des agriculteurs et à la protection des cultures locales. Au Pérou, Elena Pardo, présidente de CEPROSI, travaille avec les écoles de la région pour protéger la culture locale à travers l’alimentation et la protection des semences anciennes traditionnelles. Tous les épisodes de la série ici